Le Visiteur nocturne

31 octobre 2011

Trait d’union (1)

Une citation, en guise d’introduction à un texte à venir : « De toute façon, il m’a toujours semblé que la métaphore la plus éclairante pour parler d’écriture, c’était le désir. Rien qui sonde de plus près cette énigme qu’est la sève littéraire et sa circulation imprévisible ». Façon de lier l’essai d’Arnaud Cathrine (Nos vies romancées, Stock) à celui de Belinda Cannone.
Posté par gerardciefi à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,