Le Visiteur nocturne

20 janvier 2012

Au pays des regrets ou la (ma) lecture en question

Etgar Keret est un écrivain au talent rare, du genre de ceux qui construisent une œuvre au-delà des codes génériques, au-delà des canons d’écriture, qui déploient un imaginaire sans bornes et une atmosphère douce et surréaliste, poétique et imagée. A ma connaissance, seule en France Annie Saumont (dont je parlerai prochainement du dernier recueil de nouvelles, Le Tapis de salon), parvient à d’aussi probants résultats en matière de nouvelles. Il y a, je crois toutefois, une limite à la grande singularité d’une plume qui fait penser au... [Lire la suite]
Posté par gerardciefi à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,